Sainte-Marie ne fait plus peur

Sainte-Marie va à nouveau exister sur la carte de navigation des yoles rondes.  Le 29 avril prochain la ville la plus importante de la côte Atlantique en taille va renouer avec l’histoire de la yole.
Apres 30 ans d’absence, la flottille va prendre le départ pour le Grand prix du Tombolo en yoles rondes. Une course qui comptera pour le championnat. On doit ce grand retour
à la municipalité qui souhaite « montrer sa capacité à organiser des évènements nautiques »  nous a confié Pierre Mergirie, le responsable du service des sports de la ville. L’année dernière, la ville a reçu une compétition de jet ski et une course de gommier.
Pour arriver à ses fins la mairie a d’abord du démontrer, qu’il était possible de prendre le départ depuis le tombolo. «  Nous avons commencé par les lycéens de Croix Rivail, qui ont fait le tour de Martinique en yole ronde » accompagné par Christophe Dédé, le patron de la yole Cottrell / GFA. Ce prix du Tombolo fait partie d’un projet plus vaste que veut mettre en place le maire Bruno Nestor Azérot  pour rendre plus attractive sa commune.
La mairie va organiser des événements qui auront pour but d’attirer les martiniquais à Sainte-Marie et donc de créer de l’activité pour les commerçants locaux. Ce prix du Tombolo sera accompagné d’une animation musicale mettant à l’honneur le bèlè.

Thomas Thurar

JRI/Journaliste Rédacteur

2018-04-24T19:06:13+00:00