CTDM/EDF, domine le prologue !

CTDM/EDF remporte de main de maitre le prologue de la 35ème édition du Tour de la Martinique des yoles rondes disputé samedi après-midi au François. Les lamentinois montrent très tôt leurs couleurs et comptent bien contester cette hégémonie des mapipis.

Le Tour innove cette année avec un prologue disputé le samedi après-midi.
Depuis trois ans, le prologue, jadis sans enjeux majeur, est désormais une course très disputée et prise au sérieux par la flottille. En effet, outre le fait d’être pris en compte dans le classement aux points, le vainqueur du prologue se voit octroyer en plus une bonification de deux minutes à l’arrivée de la première étape. Les yoles suivantes jusqu’à la douzième se voient accorder un bonus temps dégressif de 10 secondes selon l’ordre d’arrivée.
Le vent ne souffle pas très fort lorsque les quinze yoles de la flottille s’élancent du front de mer récemment rebaptisé « Charles Exilie-Félix Lagier ». CTDM/EDF prend très tôt la tête de la course suivie d’un petit groupe composé de Rosette/Orange, Zapetti/Miltis, UFR/Chanflor et Brasserie Lorraine-Sara. En milieu de parcours, la lamentoise creuse un écart conséquent en tête de course, UFR/Chanflor revient fort et s’empare de la seconde place, un petit groupe mené par Zapetti/Miltis arrive ensuite. Les positions n’évoluent guerre par la suite et après environ une heure de course, CTDM/EDF remporte de bout en bout le prologue, UFR/Chanflor et Rosette/Orange complètent le podium. Les choses sérieuses commencent demain à l’occasion de la première étape disputée entre le François et la Trinité.