UFR/Chanflor gagne au Vauclin et relance le Tour…

UFR/Chanflor survole la difficile septième étape entre Sainte Anne et le Vauclin. Les robertins comble une grande partie de leur retard au général avant l’ultime étape que s’annonce palpitante.
23mn57s c’est le temps qui sépare Lorraine/Sara Energies Nouvelles avec UFR/Chanflor avant le départ de l’avant dernière étape. L’objectif pour les robertins de Félix Mérine : combler leur handicap temps dans les eaux tourmentées de l’extrême Sud, une étape qui les sourit le plus souvent. Les alizées soufflent vigoureusement au départ à la Pointe du Marin. UFR/Chanflor prend le meilleur de départ suivie de Lorraine/Sara Energies Nouvelles et Rosette/Orange. Après avoir contourné la Pointe Dunkerque, les yoles bordent leurs voiles pour traverser les Salines. Les trois yoles de tête sont très proches au passage de la bouée de L’Eden. UFR/Chanflor creuse un écart conséquent dans la pénible remontée vers le Cap Ferré, Lorraine/Sara Energies Nouvelles et SMEM et Rosette/Orange ne se quittent pas, arrivent ensuite, Zapetti/Miltis et GFA/Caraibes. Au passage de la bouée du Macabou, la robertine a fait le trou sur ses deux poursuivantes. Une avance que Félix Mérine et ses hommes accentuent encore plus dans le grand bord de largue jusqu’à l’arrivée au Vauclin. Au final, les Robertins ont comblé 11mn25s sur les marinois de Lorraine/Sara Energies Nouvelles et SMEM arrivés troisième de l’étape.
Bruno Cayau